Innovation Française Breveté

Que ce soit pour les bébés comme pour les adultes, l'importance de l'hygiène du nez et de l'oreille ne doit jamais être sous-estimée.

Concernant l'hygiène nasale

Bébé ne sait pas se moucher seul.

L'hygiène nasale lui est essentielle pour faciliter sa respiration et il a besoin de l'intervention d'un adulte jusque vers l'âge de 3 ans environ.
Les moyens appropriés  pour le lavage comme pour le mouchage varient selon l'âge et l'encombrement nasal de bébé.

L'adulte présente de nombreuses manifestations allergiques 

Le allergènes sont partout. On les retrouve plus particulièrement à la fin du printemps et en été quand la pollinisation bat son plein. Les appartements parfois insuffisamment aérés, la pollution des villes, celle présente sur les lieux de travail,..., tous ces éléments se traduisent par des particules qui se déposent, entre autres, contre les muqueuses nasales.
L'adulte, bien sûr, se mouche régulièrement. Chez lui, c'est le lavage nasal qui est très important. Il entraîne avec lui nombreuses particules allergènes. Ainsi un lavage nasal régulier est facteur de prévention des rhinites,et particulièrement des rhinites allergiques. Un appareil unique sur le marché (voir RhinoPratic®),  testé par des médecins ORL, permet de réaliser facilement, chez soi comme lors des déplacements, des lavages réguliers "presque" gratuits.

 Concernant l'hygiène de l'oreille

La peau de bébé est fragile

Après le bain, bébé est séché dans une serviette de toilette. Or de l'humidité arrive à stagner dans les plis de l'oreille quand ce n'est pas dans le conduit auriculaire externe ! En mettant de la crème sur une peau humide, l'eau reste emprisonnée. Des démangeaisons parfois suivies de mycoses peuvent alors apparaître. Un séchage parfait des replis cutanés est donc essentiel. Sur ce site, vous trouverez un appareil sûr et efficace (utilisable en plus pour l'hygiène du nez et des oreilles) pour éviter ces désagréments.

L'adulte a souvent des bouchons de cérumen

Si le cérumen est indispensable pour protéger l'oreille, le bouchon de cérumen est un véritable handicap.
Là encore, une hygiène régulière permet de prévenir la formation des bouchons. Il suffit de laver l'oreille régulièrement à l'eau tiède, puis de parfaitement sécher le conduit auditif externe.
Important : Ne pas utiliser de coton-tiges dans le conduit auditif. Ceux-ci sont responsables de la constition de nombreux bouchons de cérumen. Leur utilisation est également fortement déconseillée en raison du grand nombre d'accidents associés (cette interdiction doit figurer d'ailleurs sur leurs emballages).  
Pour un séchage parfait et une élimination de l'excédent de cérumen en toute sécurité, voir le produit Auricare®.

 

"Dans tous les cas, il faut se rappeler que toute anomalie du système ORL impose une consultation médicale".

bebe-qui-sourie.jpg
Get the Flash Player to see this player.